top of page
Rechercher

LA MEDITATION THERAPEUTIQUE, une Thérapie Cognitive et Comportementale

Dernière mise à jour : 5 janv.




La méditation pleine présence est proposée en complément des séances de Psychopédagogie perceptive.

La méditation est reconnue scientifiquement pour 

Diminuer le stress, l'anxiété et la dépression, apaiser l'hyperactivité et l'impulsivité,

Favoriser la concentration, la mémoire, la flexibilité de l'attention, la prise de décision, la mise en action, 

Diminuer les douleurs chroniques, le risque de maladies cardio-vasculaires,

Améliorer le sommeil, le transit, diminuer les dépendances, les migraines, les tensions musculaires.

​​

Par cette pratique introspective, il est possible d'apprendre

A mieux connaître la manière dont nous rentrons en rapport avec nous-même et avec les autres et d'en tirer du sens

A déployer un sentiment de stabilité, de sérénité et de confiance en soi qui influencent la qualité de nos relations, de nos manières d'être au monde. 

La Méditation Pleine Présence ne se revendique d’aucun courant spirituel 

L'observation des sensations, des ressentis corporels est un appui sur lequel le corps et le mental peuvent se déposer pour se relâcher, se détendre et se ressourcer.

Faire l'expérience de ses vécus intérieurs permet de prendre du recul, de se recentrer pour mieux se comprendre et découvrir de nouvelles stratégies d'action.

La Méditation Pleine Présence sert le bien-être de l'humain 

Elle est basée sur la  philosophie humaniste qui suppose que le développement optimal de l'humain n'est possible que par l'expérience nouvelle qui émerge du sensible en amont de l'émotivité et de la pensée. 

La méditation pleine présence propose d'éprouver ce mouvement interne, cette perception profonde d'où émerge des variations d'états. La prise de conscience des phénomènes qui se déroulent en soi, amène l'individu à rencontrer le plus grand de soi, ses potentiels, ses possibles en devenir.   

L'exploration et la perception des changements subtils en soi, des mouvements du corps et de la pensée dévoilent les habitudes et les fixations inconscientes et imperçues habituellement.

En se mettant à l'écoute du vivant, sans jugement ni désir de changement, la force vitale de croissance, de préservation et d'adaptation à la vie est stimulée. Ce mouvement interne, écosystème autonome, mobilise les ressources, les factultés afin d'accéder à la meilleure version de soi-même.

Cette expérience individuelle est commune à tous,

la perception sensible apporte une chaleur humaine, un sentiment de profondeur et du sens à l'existence que chacun vit à sa façon, à partir de sa subjectivité. 

18 vues0 commentaire
Post: Blog2 Post
bottom of page